Sélectionner une page

L’ostéopathie est une discipline médicale qui permet la prévention, le diagnostic et le traitement manuel de tous les dysfonctionnements ayant un rapport avec la mobilité du corps humain. Depuis quelques années, cette pratique connaît une évolution continue, au point qu’elle favorise l’émergence de tendances comme l’ostéo-énergétique. Qu’est-ce qu’exactement l’ostéo-énergétique ? C’est exactement ce que nous explique Antonino Mercuri dans cet article.

Harmoniser le conscient et l’inconscient

Quand il s’agit d’ostéo-énergétique, le médecin traitant ne se focalise pas de manière exclusive sur les symptômes apparents. Bien au contraire ! Ce dernier va effectuer une recherche dans le but d’identifier toutes les causes possibles d’une douleur. En gros, ce n’est pas parce qu’un muscle vous fait mal que c’est à son niveau qu’il faut intervenir uniquement.

Le champ d’action de l’ostéo-énergétique est tellement large qu’il prend en considération même des facteurs psychologiques. A titre d’exemple, si vous ressentez des douleurs au niveau de vos reins, cela peut être lié à un deuil, une crise émotionnelle, etc. Comme nous l’explique une praticienne : « Le fait de poser des questions sur les choses que l’on ressent ​pendant la pratique et la mobilisation de l’énergie sur une zone précise peut permettre de débloquer le corps ». Pour elle, il est important d’établir un lien entre le conscient du patient et son inconscient afin de faire parler son corps.

Comment se déroule une séance d’ostéo-énergétique ?

Lors d’une séance d’ostéo-énergétique, le praticien commence par l’examen du bassin. Généralement, quand le bassin est placé plutôt en arrière, cela voudrait dire que le patient éprouve des difficultés à avancer par rapport à quelque chose. Dans le cas contraire, le bassin se présente donc comme étant en harmonie avec l’esprit, et cela voudrait dire que le patient souhaite aller de l’avant. Dans le cas échéant, les séances se déroulent plus rapidement. Selon notre praticienne Anne-Claire Girard : « Dans l’ostéo-énergétique on fait circuler l’énergie de la personne, il n’y a rien d’extérieur. On sent la vibration et on la fait bouger, on relance les capacités naturelles ».

Une fois cette étape terminée, le praticien se focalise sur d’autres parties du corps telles que le crâne ou les jambes. Là encore il faut établir le lien entre le corps du patient et son état émotionnel pour un meilleur diagnostic.

Après une séance d’ostéo-énergétique, il faut que le patient soit mis au repos, afin que le corps soit remis en place que l’énergie circule de manière fluide. Les spécialistes déconseillent d’ailleurs d’effectuer des efforts physiques conséquents qui impliquent de bouger les articulations pendant les 48h suivant une séance. De même, il est conseillé de maintenir son corps hydraté bien comme il faut, en consommant beaucoup d’eau, car cela a pour résultat d’éliminer les toxines du corps. Pour la relance de l’énergie dans le corps, il est fortement conseillé de se concentrer sur la respiration ventrale, qui reste un très bon exercice. Enfin, le patient doit développer une très bonne écoute de son corps, afin qu’il sache s’il a besoin d’autres séances ou pas.