Sélectionner une page

Avez-vous entendu parler de l’Active Hexose Correlated Compound, plus connu sous le nom d’AHCC ? Cet extrait de champignon médicinal est sous les feux des projecteurs, de nombreuses études mettent ainsi en lumière ses effets bénéfiques sur notre organisme, notamment au niveau des cellules NK (natural killer), des lymphocytes du système immunitaire. L’AHCC aurait en effet de nombreux impacts sur diverses pathologies, comme sur le Papillomavirus. Le point dans cet article.

Qu’est-ce que le Papillomavirus ?

Il faut savoir qu’il existe plus de 150 sortes de Papillomavirus Humains (PVH), qui peuvent infecter les muqueuses (avec des condylomes) ou la peau (avec des verrues).

Le Papillomavirus peut en outre être à l’origine de certains cancers cutanés (cancer de la peau) et muqueux (comme avec le cancer du col de l’utérus).

En règle générale, le Papillomavirus est sans symptôme, à savoir que l’incubation peut aller de quelques semaines à plusieurs années. Les personnes souffrant d’un déficit immunitaire sont particulièrement sensibles au PVH.

Le rôle de l’AHCC sur notre organisme

L’Active Hexose Correlated Compound (AHCC)  a été développé dans les années 80 au Japon. Les chercheurs de l’époque ont produit un mycélium de shiitake en cultivant les racines du champignon en milieu liquide, puis en les séchant avant de les réduire en poudre.

Il faut souligner que les champignons médicinaux, comme le shiitake, le reishi, le maitake, ou encore le cordyceps, ont de nombreux effets bénéfiques sur notre organisme. De récentes études, comme celle réalisée au MD Anderson Cancer Center à Houston, ont ainsi mis en lumière l’impact positif de la supplémentation en AHCC dans le cadre d’infection à papillomavirus humain (HPV). C’est pourquoi les professionnels, comme Nutrixeal, spécialiste de la nutrition, ont développé des compléments d’AHCC afin de profiter pleinement des vertus de ce mycélium.

Pour en savoir plus sur l’étude scientifique concernant les effets du AHCC sur le PVH :
https://www.frontiersin.org/articles/10.3389/fonc.2019.00173/full

Pour en savoir plus sur l’AHCC de Nutrixeal :
https://www.les-seniors.com/index.php/2020/12/01/lahcc-de-nutrixeal/